Comment choisir sa caméra de surveillance à vision nocturne ?

Vu que les vols, les cambriolages et les actes de vandalisme connaissent chaque jour une constante augmentation, l’installation d’une caméra de surveillance s’impose comme une nécessité dans les résidences comme dans les locaux professionnels. Cependant, si vous désirez capturer des images de haute qualité pendant la nuit, il faudra investir dans une caméra de surveillance à infrarouge. Ce modèle est équipé d’une vision nocturne, ce qui lui permet de vous fournir des images claires même dans l’obscurité la plus complète.

En effet, les caméras de surveillance conventionnelles ne permettent pas de bien élucider les scénarios dans les situations à très faible luminosité : les objets sont flous, les individus présents se fondent dans le décor. Vous convenez avec nous que cela n’optimise pas la sécurité recherchée. D’ailleurs, nous savons tous que les cambrioleurs frappent dans la majorité des cas pendant la nuit.

Raison pour laquelle le mieux est de privilégier une caméra de surveillance à vision nocturne. Ce modèle fait partie des caméras de surveillance les plus performantes qui existent actuellement. On vous donne ici les critères pouvant vous permettre de faire un choix optimal au moment de l’achat.

La performance de la vision nocturne

Quand on sait que c’est cette fonctionnalité qui caractérise principalement ce type de caméra, on se doit de lui accorder une importance particulière au moment du choix. En effet, le principe de fonctionnement de la vision nocturne est basé sur ce que l’on appelle l’amplification des infrarouges.

Les caméras à vision nocturne sont en fait équipées de LEDs installés à côté de l’objectif qui s’activent automatiquement une fois que la luminosité devient faible. Ces spots à LED projettent des rayons infrarouges invisibles pour l’œil humain qui permettent de capter les variations de température et de différencier les formes et mouvements, même si la lumière est absente. C’est donc cela qui leur permet de filmer même dans le noir le plus total.

Si la caméra infrarouge de surveillance sur laquelle vous avez jeté votre dévolu n’embarque une lumière infrarouge suffisamment puissante, elle ne pourra pas capter des images de bonne qualité optimale quand il fait noir. Il faudra également veiller au nombre de LEDs. Plus il y a de LEDs placés sur la caméra, plus la vision nocturne est optimisée.

Notez également que la portée d’une caméra infrarouge pendant la nuit varie en fonction du nombre de LEDs qu’elle dispose. Pour ce faire, pensez à bien déterminer la distance que vous désirez filmer avant d’effectuer votre choix.

nn

La qualité de l’image                                       

La netteté de l’image peut vraiment aider à distinguer une caméra infrarouge d’une autre pendant l’enregistrement nocturne. Elle dépend fortement de la sensibilité à la lumière de la caméra qui est généralement exprimée en « lux ». En vérifiant cet élément, vous pourrez avoir une information claire sur la qualité des enregistrements.

Pour qu’une caméra à vision nocturne fournisse des images de qualité lorsqu’il fait noir, la sensibilité doit être au plus bas que possible. Ainsi, il est conseillé de privilégier une caméra à vision nocturne dont le lux est à 0. Vous aurez ainsi l’assurance que même dans le noir complet, votre dispositif pourra bien filmer.

Vérifiez également si la caméra infrarouge dispose de la fonctionnalité « vrai jour/nuit » (ou TDN, True Day/Night). Dans le cas contraire, elle ne pourra pas fonctionner en pleine journée.

Le périmètre de visibilité de la caméra et son angle de vision

Ces éléments peuvent être aussi déterminants lors du choix. Une caméra infrarouge bénéficiant d’un large champ de vision a l’avantage de vous permettre d’identifier d’éventuels intrus. Ceux-ci auront moins de chances de vous échapper que si la caméra avait un angle de vue moins importante.

Toutefois, il convient de savoir qu’une caméra avec un angle de vision moins grande est capable de zoomer sur une distance plus longue avec plus d’informations. Dans la majorité des cas, la portée de la vision nocturne d’une caméra de surveillance varie de 5 à 45 m en fonction des différents modèles.

nn

La robustesse

La robustesse doit être nécessairement prise en considération lors de l’achat d’une caméra de surveillance à vision nocturne, surtout si elle est destinée pour un usage extérieur. Oui ! Les caméras à infrarouge pensées pour l’intérieur n’ont pas les mêmes caractéristiques que les modèles destinés pour l’extérieur.

Ceux-ci doivent être bien solides pour afficher une bonne résistante aux intempéries, et de ce fait, offrir une grande durabilité. Vous aurez ainsi la certitude que vous pourrez utiliser votre appareil pendant de nombreuses années. Par ailleurs, il faudra l’installer à des endroits accessibles pour un entretien facile et régulier.

En revanche, peu importe l’utilisation, une caméra à vision nocturne doit être résistante à l’eau (Water proof). Assurez-vous également qu’elle puisse résister aux chocs (on parle de caméra antivandal). Ces deux caractéristiques sont exprimées en « IP » (Indice de protection). La meilleure solution serait de vous tourner vers une caméra avec une IP66 ou IP67.

Pour info, le premier chiffre renseigne sur la capacité de la caméra à résister au choc, alors que le deuxième chiffre indique sa capacité à résister à l’eau.

Le mode de stockage des images capturées

En fonction du modèle, une caméra de surveillance à vision nocturne possède différentes manières d’enregistrer des images ou des vidéos capturées. Nous pouvons citer entre autres :

  • le stockage sur cloud ;
  • le stockage interne sur carte SD ;
  • le stockage sur ordinateur,
  • le stockage sur un serveur ;
  • le stockage sur réseau (NVR, NAS).

Peu importe le mode de stockage, les images ou les vidéos doivent être compressées afin d’occuper le moins d’espace possible tout en jouissant d’une bonne qualité.

Quant à la norme de compression, elle varie aussi selon chaque modèle. Certaines caméras peuvent intégrer la norme H264 qui s’avère un codec de compression standard. De plus en plus de caméras à infrarouge récemment sorties disposent de la norme H265. Cette dernière a une capacité de compression plus importante.

À l’opposé de la norme H264, la norme H265 assure le traitement ou encore l’amélioration des vidéos, que ce soit en format ultra haute définition ou en format haute définition.

nn

Les autres options

Les caméras de surveillance à vision nocturne possèdent une multitude d’options qui peuvent être d’une grande utilité. À ce titre, il est conseillé d’opter pour un modèle équipé de détecteurs de mouvements intégrés. Ainsi, à chaque fois qu’un mouvement sera capté, un message ou une notification vous sera immédiatement envoyé.

Veillez également à ce que votre caméra puisse être reliée au réseau via WiFi pour finir avec l’installation de longs câbles de réseau. Cette option vous permettra d’accéder facilement aux images depuis votre PC, smartphone ou tablette.
D’autres fonctionnalités non moins intéressantes comme le POE (Power Over Ethernet), le microphone… vous seront également utiles.

Guide comparatif des meilleures caméras de surveillance extérieures
Logo